Ne cherchez pas : c’est la faute à Poutine ! Par Jean-François Kahn

Par dans Economie le 21 mars 2017 à 2 h 05 min

Share Source : Marianne, Jean-François Kahn, 14/03/2017 Aujourd’hui, les médias de gauche expliquent tout ou presque par l’action subversive des agents du poutinisme international. En matière de « chef d’orchestre clandestin » – celui qui tire toutes les ficelles, dont l’activité occulte et subreptice permet d’expliquer tout ce qui cloche – nous avons eu droit à la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *