« Clause Molière » : le préfet d’Ile-de-France exhorte Pécresse à éviter tout risque d’« illégalité manifeste »

Par dans Actualité le 20 mars 2017 à 18 h 43 min

Le préfet d’Ile-de-France, saisi par les groupes de gauche du conseil régional sur la « clause Molière » imposant le français dans les marchés publics franciliens, a exhorté la présidente de région Valérie Pécresse (Les Républicains) à éviter tout risque d’« illégalité manifeste », dans un courrier dont l’Agence France-Presse a eu copie. Lire aussi :   La « clause

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *